Lors de la construction ou la rénovation d’une nouvelle cuisine la première question à se poser est: quels seront les électroménagers qui iront dans la cuisine?

Est-ce qu’on garde les appareils que l’on possède déjà ou bien on les remplace (voir un article précédent par Émilie Lafrenière, cuisiniste pour Ateliers Jacob)?

Changer les électroménagers peut être délicat et générateur de plusieurs autres questions.

  • Quel est l’espace disponible?
  • Combien ça coûte $$$ ?
  • Quelles sont les meilleures options?
  • Qui est-il préférable de consulter pour obtenir des conseils judicieux?

Heureusement, il y a des méthodes pour faire une bonne affaire et dénicher le meilleur rapport qualité/prix.

La technique du choix étape par étape

La première étape: le budget

La plupart des gens n’aiment pas y penser, l’argent est si durement gagné! C’est pourtant très important d’y penser, surtout pour ne pas dépenser pour rien et aussi car le budget peut changer en cours de route. On doit d’abord décider de quels électroménagers on a besoin. Les appareils courants dans une cuisine servent à la cuisson, à la réfrigération, au nettoyage et à la ventilation. Pour équiper une cuisine, on peut prévoir 1 800$ (entrée de gamme) et facilement aller jusqu’à 25 000$. Si on souhaite bénéficier d’extras, on voit des cuisines plus haut de gamme atteindre 40 000$ et plus, seulement en appareils électroménagers.

La deuxième étape: la réfrigération

En général, l’option choisie pour le réfrigérateur donnera le ton à la cuisine et influencera grandement la première étape. Il existe plusieurs types de réfrigérateur: côte à côte, porte française, tout congélateur + tout frigo, congélateur au bas ou en haut. Les grandeurs varient beaucoup allant de 24 pouces, à 30 pouces, à 36 pouces, à 42 pouces, à 48 pouces et plus. Est-ce que l’on veut une profondeur comptoir en stainless (donc juste la porte qui dépasse) ou, encore mieux, une profondeur «Full Intégrée» avec les panneaux d’armoires pour avoir un look égal? Les prix pourront varier énormément en fonction de ces choix.

Va-t-on ajouter un cellier? Si oui, sera-t-il juxtaposé au réfrigérateur ou bien sera-t-il sous l’armoire ou à l’air libre? Avez-vous pensé à un frigo-tiroir pour ranger les légumes?

Réfrigérateur tiroir chez JC Perreault
Réfrigérateur tiroir à personnaliser

La troisième étape: la cuisson

Quel sera le type d’énergie employée: électrique, gaz ou induction? Veut-on une cuisinière ou bien un four séparé de la plaque de cuisson. Un four double ou simple? Ajoutons-nous un «speedoven» ou simplement un micro-onde. Peut-être un four vapeur pourrait-il bonifier le tout ou un tiroir réchaud? Toutes ces questions trouvent leur réponse dans la façon dont vous planifiez cuisiner. Recevez-vous beaucoup d’invités? Êtes-vous gastronome? Privilégiez-vous des recettes simples ou êtes-vous aventuriers? C’est certain que si vous réchauffez des plats préparés, une simple cuisinière vous suffira. Par contre, si votre livre de recette préféré est Toqué!: les artisans d’une gastronomie québécoise, par Normand Laprise, il est possible que vous ayez besoin d’un peu plus de précision dans vos cuissons.


Cuisinière à gaz Wolf

La quatrième étape: la hotte

Elle demeure la mal-aimée des électroménagers parce qu’elle fait trop de bruit et prend de la place! La hotte est pourtant essentielle dans la cuisine et elle peut être très puissante! Elles vont coûter entre 90$ et 5 000$. En fait, combien de CFM (puissance de soufflerie) avez-vous vraiment besoin? Certaines constructions ont des normes entre 0 et 600 CFM pour les projets «verts» (LEED ou Novoclimat) alors que des tours à condos qui possèdent des conduits centraux ont souvent une norme de 300 à 450 CFM. Une autre chose à tenir en considération est le type d’énergie que vous utiliserez. Ce sera le gaz, l’électrique ou l’induction? Ensuite, il faut se demander où sera positionnée votre hotte. Sera-t-elle sur un mur adjacent à une autre pièce, à un mur l’extérieur ou encore en îlot? Toutes ces réponses auront une incidence sur le choix de la force du moteur dont vous avez besoin et, par conséquent, sur le choix de la hotte.

Aussi, la hotte peut donner un autre look à la cuisine selon qu’elle sera en dessous des armoires, en cheminée, escamotable «downdraft» ou encore caché dans les armoires. Sera-t-elle de style professionnel, européen ou encore contemporain? La plupart du temps, les designers sont bien renseignés pour guider votre choix.

Hotte encastrable
Hotte encastrable

La cinquième étape: le lave-vaisselle

Cet appareil nous simplifie la vie, mais son choix devient compliqué. D’un prix allant de 300$ à 4 000$, il y a beaucoup de possibilités! On le veut silencieux et efficace. Notez qu’un lave-vaisselle de 48 décibels et moins est considéré silencieux.

Il n’est pas nécessaire pour faire le design de la cuisine d’avoir fait un choix définitif. Les lave-vaisselles sont généralement de grandeur standard, soit 24 pouces. Donc, la réalisation de la cuisine est faisable si ce choix n’est pas confirmé. Une grande question à considérer est la dureté de l’eau qui alimente votre maison. Si l’eau est dure, on opte pour un lave-vaisselle avec système au sel. Question de look, il en existe des colorés, des blancs, des noirs ou en acier inoxydable. Aussi, on peut le personnaliser avec un panneau usiné qui s’agencera parfaitement à vos armoires de cuisine.

La plupart du temps, les gens font bien de prendre le lave-vaisselle qui vient avec la collection de la marque choisie. Le dicton «en avoir pour son argent» s’applique très bien ici!

Lave-vaisselle LG avec QuadWash et 3e panier ajustable en hauteur
Lave-vaisselle LG avec QuadWash et 3e panier ajustable en hauteur

La sixième étape: le lieu d’achat

Cette étape est aussi importante que la première.

Notre grande expérience nous permet d’affirmer qu’il est préférable de privilégier  un endroit où, avant la vente et après la vente, il est facile de rejoindre et d’avoir de l’aide d’un représentant. De plus, le magasin doit être accueillant et avoir un bon choix d’appareils à vendre. Pour choisir un électroménager, une photo, c’est bien beau, mais au touché ça peut être une toute autre chose!

L’écoute du conseiller est importante. Il doit s’intéresser à votre projet, vous demander ce que vous aimez cuisiner, etc. Si le conseiller semble connaître et avoir une bonne opinion des produits, c’est un atout pour vous: il pourra bien vous guider.

Laisser un commentaire
JC Perreault

JC Perreault

Meubles, électros, matelas at JC Perreault
Depuis 1967, Meubles JC Perreault est fier de l'excellence d'une tradition qui se base sur un savoir-faire axé sur la qualité de ses produits.

Que ce soit pour aménager votre chambre à coucher, salon, salle à manger ou votre cuisine, JC Perreault est la référence pour les meubles et les électroménagers.
JC Perreault

Latest posts by JC Perreault (see all)